Gériatrie

Gériatrie

Le programme d’artistes thérapeutiques La Belle Visite s’inscrit dans la lignée de l’utilisation de l’humour en milieu de soins… mais ce programme ne cherche pas seulement à faire rire! Ce programme s’adresse aux aînés en centres d’hébergement et favorise la réminiscence, contribue à l’allègement de l’humeur, invite au partage relationnel et à la socialisation et stimule l’imaginaire.

Les artistes thérapeutiques interprétant les membres de la famille Labelle, permettent aux aînés de se remémorer leurs belles années : chants, danses, films, vêtements, mœurs, manières et politesses. Surtout, les artistes sont là pour écouter les personnes qu’ils rencontrent, leur demander conseil et profiter de leur riche expérience dans des domaines variés tels que la famille, l’éducation, le foyer, les finances personnelles, le couple, etc. Cette écoute remet l’aîné dans une position où il est compétent et utile, et valorise son vécu de façon à ouvrir sa perspective sur le monde actuel dont il fait partie.

(photo: Nathalie Choquette)

Les bienfaits des artistes thérapeutiques sont concrets et nous recevons de nombreux témoignages émouvants de la part du personnel soignant qui illustrent l’impact du programme La Belle Visite

« Mon plus grand souhait était que le programme se poursuive année après année. En grande partie cette continuité est le fruit de la qualité de votre présence, de l'intégration de vos interventions dans la philosophie des équipes soignantes et surtout de cet accompagnement joyeux et vivant qui rayonne au-delà de la personne visitée.»

- Fernand Bureau, ancien responsable des loisirs à l’hôpital Sainte-Anne

« En CHSLD, il y a des gens qui ont des problèmes de démences et d’agitation et souvent, ça démontre un besoin de bouger, de faire quelque chose, de laisser aller son énergie. Le clown, en faisant bouger les gens, en leur changeant les idées, en leur donnant des émotions positives, peuvent vraiment les amener à améliorer leur humeur, leur comportement et probablement leur appétit aussi et même à mieux dormir. » 
- Dr David Lussier Gériatre, Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal

(photo: Nathalie Choquette)